Équipe du certificat

Des expertises différentes, des valeurs communes.

Équipe académique

Robert Maltais

Responsable de programme

Robert Maltais saura vous conseiller si vous avez des questions sur le contenu des cours, votre cheminement, le baccalauréat par cumul ou encore sur le milieu professionnel. Son rôle consiste également à encadrer les chargés de cours.

Courriel : jou-responsablefep.umontreal.ca
Téléphone : 514 343-6111, poste 2950
Télécopieur : 514 343-2447

Gabriel Desbiens

Technicien en gestion des dossiers étudiants

Gabriel Desbiens vous soutient dans les processus d’admission, de changement de programme, d’inscription, de modification du choix de cours, d’annulation et d’abandon. Son travail est aussi de recevoir les demandes de reconnaissance de crédits et de diplomation.

Courriel : jou-tgdefep.umontreal.ca
Téléphone : 514 343-2018
Télécopieur : 514 343-2275

Sylvie Bayard

Technicienne en coordination du travail de bureau

Sylvie Bayard s’occupe des demandes d’examens différés en plus d’assister administrativement les responsables de programmes et les chargés de cours.

Courriel : jou-secrfep.umontreal.ca
Téléphone : 514 343-6111, poste 2916
Télécopieur : 514 343-2447

Pour tout renseignement d'ordre général, ou pour toute question qui n'est pas abordée ici, n'hésitez pas à joindre le service d’accueil et de renseignement de la Faculté :

Courriel : infofep.umontreal.ca
Téléphone : 514 343-6090
Télécopieur : 514 343-2430

Chargés de cours

Robert Maltais

Robert Maltais est un spécialiste en éthique qui œuvre dans le domaine de l’information depuis 30 ans, dont 16 ans à la Société Radio-Canada. Il a été tour à tour journaliste, chef de l’information de la station de la SRC à Rimouski et directeur de la radio et de la télévision de Radio-Canada à Sept-Îles. Il a été le président-fondateur du dernier quotidien né au Québec, Le Fleuve, qui a cessé de paraître en 1996 après une année de publication. Robert Maltais a dirigé la permanence du Conseil de presse du Québec à titre de secrétaire général de 1997 à 2005. Il enseigne le journalisme depuis 12 ans comme chargé de cours dans différentes universités, dont les cinq dernières années à l’Université de Montréal. Robert Maltais a fait des études de premier cycle en journalisme à l’Université Laval. Il détient également une maîtrise en éthique de l’Université du Québec à Rimouski. Il assume maintenant la direction du programme de journalisme de l’Université de Montréal.

Louis Belzile

Mon parcours journalistique est à la fois temporel et géographique. Tout débute dans l’Est-du-Québec en 1980, à la Télévision communautaire de la Vallée de la Matapédia. Puis Radio-Canada et Télé-Québec, comme journaliste et réalisateur documentaire, toujours dans l’Est-du-Québec. En 1996, c’est l’aventure du quotidien Le Fleuve à Rimouski, dont je suis l’un des co-fondateurs. Puis, fin des années 2000, retour au reportage à l’émission Vous êtes ici, produite à Montréal pour la Première chaîne de la radio de Radio-Canada.

Pierre Brisson

Pierre Brisson est chargé de cours à l’Université de Montréal depuis 2000. Journaliste de carrière, il a pris sa retraite de la radio de Radio-Canada après avoir occupé les fonctions de rédacteur, de reporter, d’affectateur et de chef de pupitre. Il a également contribué à la conception et à la mise sur pied de différents ateliers de formation pour les nouveaux rédacteurs et les chefs de pupitre. Il a aussi travaillé au documentaire Bombes à retardement, primé au New York International Independant Film and Video Film Festival 2008, lauréat du Ruban d'Or du meilleur documentaire 2008 de l'Association canadienne des Radiodiffuseurs et mis en nomination pour la meilleure recherche pour un documentaire pour les Prix Gémaux. Pierre Brisson a obtenu un baccalauréat à l’Université du Québec à Montréal et est titulaire d’une maîtrise en sciences politiques de l’Université de Montréal. Il poursuit présentement des études de doctorat en communication publique à l'Université Laval et il s'intéresse particulièrement à la prise de décision journalistique.

André Béliveau

André Béliveau est diplômé en pédagogie de l’Université de Montréal et en journalisme de l’Institut français de presse, à Paris ; il a aussi étudié le droit à l’Université d’Ottawa et les sciences politiques à la Sorbonne. D’abord annonceur-animateur à la radio privée, il devient ensuite journaliste de la presse écrite au Nouveau Journal, au Petit Journal et surtout à La Presse, où il restera de 1964 à 1977. Il a aussi occupé le poste de rédacteur en chef du Magazine de La Presse. En 1977, il entre à Radio-Canada comme rédacteur en chef aux Affaires publiques radio et devient ensuite adjoint au directeur général de l’Information, poste qu’il occupera jusqu’à son départ de Radio-Canada, en 1997. Ancien président du Syndicat général des communications (CSN) et chef-négociateur de la section La Presse de ce syndicat pendant plusieurs années, membre-fondateur de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), André Béliveau a aussi participé activement à la création du Conseil de presse du Québec. André Béliveau a enseigné le journalisme à l’Université du Québec à Montréal et au Conservatoire LaSalle. Il l’enseigne à l’Université de Montréal depuis 2000.

Pierre Cayouette

Pierre Cayouette a été journaliste au quotidien Le Devoir de 1985 à 1999. Il y a œuvré à titre de reporter, puis de directeur adjoint de l’information. Depuis 1999, il est reporter au magazine L’actualité. En 2001, il a reçu le premier prix de la National Magazine Award Foundation (catégorie affaires sociales) et le prix du meilleur reportage de l’année décerné par l’Association québécoise des éditeurs de magazines (AQEM). Pierre Cayouette est chargé de cours à l’Université de Montréal depuis 1999 et a également enseigné à l’UQAM.

Najib Lairini

Najib Lairini possède une licence en sciences économiques et un doctorat en science politique (relations internationales). Ses champs d’intérêt sont la politique internationale, les questions géopolitiques et stratégiques, les relations Nord-Sud et la mondialisation, et les relations Québec-Canada. Il travaille principalement au Département de science politique de l’Université de Montréal, mais aussi au Programme d’études arabes de la Faculté des arts et des sciences et au Certificat en journalisme de la Faculté de l’éducation permanente de l’Université de Montréal.

Stéphan Larouche

Stéphan Larouche est chargé de cours à l’Université de Montréal depuis 2006. Il est actuellement conseiller pour le vice-rectorat aux affaires académiques et a agi auparavant comme adjoint au doyen de l’École de santé publique de l’Université (ESPUM). Il a travaillé comme professionnel dans un établissement du réseau des centres jeunesse pendant plusieurs années, après avoir œuvré au ministère de la Santé et des Services sociaux à titre de conseiller. Il a également travaillé pendant une courte période dans un cabinet politique, au cabinet du vice-premier ministre et ministre d’État à l’Économie et aux Finances du gouvernement québécois. Après des études de droit à l’Université de Sherbrooke, Stéphan Larouche a obtenu un baccalauréat et une maîtrise en sciences politiques à l’Université du Québec à Montréal (UQAM).

Marc Laurendeau

Marc Laurendeau a une formation d’avocat et est titulaire d’une maîtrise en science politique. Journaliste depuis 1973, il a exercé les fonctions d’éditorialiste en chef au quotidien Montréal-Matin, puis de chroniqueur et d’analyste politique à La Presse. À la télévision, il a été journaliste-interviewer et animateur d’émissions d’affaires publiques. Depuis 1988, Marc Laurendeau est journaliste-chroniqueur à la radio de Radio-Canada. Dans le cadre de son travail, il a effectué de nombreux voyages en Russie et en Extrême-Orient. Il enseigne le journalisme à l’Université de Montréal depuis 1995. En 1978, Marc Laurendeau a reçu le National Magazine Award, qui couronne le meilleur article de l’année sur un sujet politique publié dans un périodique canadien. « Les vrais événements d’octobre » avait paru dans L’Actualité. Le mémoire de maîtrise de Marc Laurendeau, intitulé Les Québécois violents, a été publié chez Boréal en 1974 et réimprimé une troisième fois en 1990.

Jean-Claude Leclerc

Jean-Claude Leclerc tient la chronique « Éthique et religions » au journal Le Devoir, où il a été éditorialiste pendant vingt ans. Diplômé en droit de l’Université de Montréal, il a été columnist indépendant au quotidien The Gazette. Il collabore au Trente, le magazine des journalistes du Québec. Il enseigne à la Faculté de l’éducation permanente depuis 1990.

André Parent

André Parent est journaliste-rédacteur à la salle des nouvelles de TVA depuis 2004. Il a commencé sa carrière de journaliste dans des hebdos de la Gaspésie, après avoir obtenu son baccalauréat en communication de l’UQAM. Il travaille ensuite à la radio puis à la télévision, et devient en 1978 réalisateur-télé au service de l’information de Radio-Canada, en Saskatchewan. De retour au Québec en 1991, il travaille notamment aux émissions À tout prix et Branché de Radio-Canada. Le tournant du millénaire lui offre un nouveau défi : occuper le poste de coordonnateur du site Web pour l’information de TVA, poste qu’il a occupé jusqu’en 2003.

Diane Précourt

Diane Précourt est chef de pupitre au quotidien Le Devoir, où elle est responsable des cahiers Week-end et Plaisirs, en plus de diriger les grandes entrevues qui sont publiées à la une chaque lundi. Diplômée en ethnologie et journalisme de l’Université Laval, elle a travaillé tant pour des mensuels que pour des hebdomadaires et des quotidiens. Cette journaliste signe régulièrement des entrevues de fond et des articles sur différents thèmes, de même qu’une chronique dans le cahier Plaisirs du Devoir. Elle est membre de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ). Œuvrant dans le milieu journalistique depuis une trentaine d’années, Diane Précourt a débuté en 1993 comme chargée de cours à la Faculté de l’éducation permanente de l’Université de Montréal.

Jacques Rivard

Jacques Rivard a entamé sa carrière de journaliste dans diverses stations de radios privées de Québec, de Hull et de Montréal. Il a ensuite travaillé pour la radio et la télévision de la Société Radio-Canada, et a occupé le poste de courriériste parlementaire à Ottawa. Il a couvert plusieurs campagnes électorales, le Sommet économique de Tokyo et le voyage de Pierre Elliot Trudeau en Afrique. Il a aussi occupé le poste de correspondant pour le Téléjournal à Vancouver. Spécialisé en environnement, il a été reporter au Téléjournal, à Montréal, et a couvert le Sommet de la Terre à Rio et le Sommet sur les déchets toxiques à Bâle. En 1995, il a reçu la bourse Nieman en environnement de l’Université Harvard. Jacques Rivard a été chargé de cours en journalisme à l’Université d’Ottawa et enseigne depuis 1981 le journalisme à la Faculté de l’éducation permanente de l’Université de Montréal.

Claude Sauvé

Claude Sauvé pratique le journalisme à la radio et à la télévision publique de la Société Radio-Canada depuis plus de 40 ans et enseigne le journalisme à la Faculté de l’éducation permanente de l’Université de Montréal depuis plus de 30 ans. Il a également enseigné le récit télévisuel à l’École des médias de l’UQÀM. Il est aussi formateur en techniques d’interview à la SRC. Après des études en sociologie à l’Université de Montréal, il a exercé sa profession à titre de rédacteur, reporter et animateur aux Nouvelles et aux Affaires publiques de la radio et de la télévision de Radio-Canada. Il a collaboré à de nombreuses émissions telles que Présent, Format 30, Le 60, Télémag, Repères, Le Point, Enjeux et Zone libre, en plus de préparer des documentaires, ici et à l’étranger. Récipiendaire du prix Judith-Jasmin et boursier de la Fondation Asie-Pacifique, il a publié en 2000 l’ouvrage Faire dire : l’art de l’interview aux et en 2009, L’interview à la radio et à la télévision, aux Presses de l’Université à Montréal.

Pierre Sormany

Pierre Sormany est journaliste depuis plus de 40 ans. Il a travaillé au Soleil de Québec, au Jour de Montréal, dans de nombreux magazines et à la télévision ; il a occupé tour à tour les postes de directeur et rédacteur en chef de la Revue Commerce, et de recherchiste et scénariste de la série documentaire Steinberg, qui lui a valu trois prix Gémeaux en 1996. Revenu à la Société Radio-Canada en 1998, il a été rédacteur aux émissions Découverte, Médias, Branché, La Semaine verte et L'Épicerie, puis directeur des émissions d’affaires publiques télé et responsable de l’unité d’enquêtes (radio, télé, Internet). Il a quitté Radio-Canada en novembre 2011 pour prendre la direction des Éditions Vélo-Québec, éditeur de Québec Science, Géo Plein Air et Vélo Mag. Pierre Sormany enseigne le journalisme à la Faculté de l’éducation permanente de l’Université de Montréal depuis 1979. Il est l’auteur du premier manuel de base en journalisme au Québec, Le métier de journaliste (3e édition, septembre 2011) et a aussi donné des séances de formation en journalisme scientifique dans plusieurs pays d’Afrique. Pierre Sormany a remporté une douzaine de prix canadiens de journalisme scientifique ou médical. Il a reçu le prix Jules-Fournier décerné par le Conseil supérieur de la langue française en 1987 et la bourse Michener-Deacon en 1995. Il a publié quelques nouvelles de science-fiction et est membre de l’Union des écrivains du Québec.

Blanche Wissen

Blanche Wissen est titulaire d’une maîtrise (DEA) en littérature française-philologie de la Sorbonne (Paris-IV) et d’un diplôme du Centre de formation des journalistes de Paris. Elle a travaillé dans divers magazines et quotidiens, en province et à Paris (La Gazette de Montpellier', 'Valeurs Actuelles, Le Figaro, etc.), en tant que journaliste et secrétaire de rédaction. Au Québec, depuis 1994, elle a été rédactrice en chef de deux magazines de Publicor et chroniqueuse au Journal de Montréal. Elle enseigne à l’Université de Montréal depuis 1998. Elle a collaboré au magazine Le Trente, a écrit des articles pour le magazine Châtelaine et a occupé le poste de chef recherchiste chez le producteur télé Zone 3. Doctorante en littératures de langue française (Université de Montréal), elle publie dans des revues scientifiques.

Jonathan Trudel

Après un baccalauréat en journalisme à l'UQAM et un séjour de trois ans à la salle des nouvelles radio et au site Web de Radio-Canada, Jonathan Trudel s’est joint à l'équipe de L'actualité en 2000, à titre de rédacteur en chef Web. L’année suivante, il a été désigné «meilleur nouvel auteur» au pays par la Fondation des prix du magazine canadien. Il a depuis remporté une douzaine de prix de journalisme, dont cinq médailles d'or, aux National Magazine Awards. En 2011, il a reçu le prix Jean Paré remis au «journaliste de l’année» par l’Association québécoise des éditeurs de magazines. Passionné par les questions liées au journalisme, il a aussi été rédacteur en chef du Trente, le magazine publié par la Fédération professionnelle des journalistes du Québec.


Nouvelles de la FEP

Réussir ses études à la FEP : les incontournables

En complément à la séance d'accueil de votre programme, l'équipe Succès-étudiant tient en début de trimestre une activité d’information à l’intention [...] Lire la suite

Dates importantes à la FEP

4 septembre

Fête du travail : jour férié.

5 septembre

Début des cours.

Des questions ?

C’est avec plaisir que nous vous répondrons du lundi au vendredi, de 9 h à 17 h.
514 343-6090
1 800 363-8876
infofep.umontreal.ca