Équipe du certificat

Des expertises différentes, des valeurs communes.

Équipe académique

Louis Poirier

Responsable de programme

Louis Poirier saura vous conseiller si vous avez des questions sur le contenu des cours, votre cheminement, le baccalauréat par cumul ou encore sur le milieu professionnel. Son rôle consiste également à encadrer les chargés de cours.

Courriel : tra-responsablefep.umontreal.ca
Téléphone : 514 343-6111, poste 2933
Télécopieur : 514 343-2447

Nassima Feggous

Technicienne en gestion des dossiers étudiants

Nassima Feggous vous soutient dans les processus d’admission, de changement de programme, d’inscription, de modification du choix de cours, d’annulation et d’abandon. Son travail est aussi de recevoir les demandes de reconnaissance de crédits et de diplomation.

Courriel : tra-tgdefep.umontreal.ca
Téléphone : 514-343-6111, poste 2852
Télécopieur : 514-343-2275

Sonya Girard

Technicienne en coordination du travail de bureau

Sonya Girard s’occupe des demandes d’examens différés en plus d’assister administrativement les responsables de programmes et les chargés de cours.

Courriel : tra-secr@fep.umontreal.ca
Téléphone : 514 343-6111, poste 2916
Télécopieur : 514 343-2447

Pour tout renseignement d'ordre général, ou pour toute question qui n'est pas abordée ici, n'hésitez pas à joindre le service d’accueil et de renseignement de la Faculté :

Courriel : infofep.umontreal.ca
Téléphone : 514 343-6090
Télécopieur : 514 343-2430

Chargés de cours

Fatiha Barmaki

Titulaire d’un baccalauréat en droit, sa passion pour les langues l’a naturellement menée vers la traduction (option traduction juridique). Après un diplôme d’études supérieures et une maîtrise en traduction professionnelle, elle poursuit actuellement un doctorat dont le sujet porte notamment sur le rapport entre la traduction, le droit (droit civil) et la société. Elle s’intéresse tout particulièrement aux rapports interculturels et au métissage (juridique). Elle enseigne la traduction générale ainsi que la révision de textes à l’Université de Montréal, et travaille également comme réviseure bilingue (spécialité juridique) pour le compte de plusieurs cabinets de traduction du Grand Montréal. Depuis bientôt neuf ans, elle pratique la traduction juridique et générale à titre de pigiste.

Claudine Bertrand

Claudine Bertrand possède plus de vingt ans d’expérience en traduction, en révision et en terminologie. Titulaire d’un baccalauréat spécialisé en traduction et d’une maîtrise en traduction, tous deux obtenus à l’Université de Montréal, elle a travaillé dans les domaines technique, administratif, aéronautique, pharmaceutique et juridique. Elle a également été responsable du Certificat en localisation, à la Faculté de l’éducation permanente de l’Université de Montréal, de 2004 à 2007. Depuis 2007, elle est chef d’équipe et réviseure principale à la Direction des services linguistiques, à la Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada. Chargée de cours depuis près de dix ans, elle enseigne à l’Université de Montréal et à l’Université d’Ottawa.

Carlos Del Burgo

Carlos Del Burgo est traducteur-terminologue depuis plus de 35 ans. Il a travaillé d’abord en entreprise (Simpsons’, Bell, Sun Life, Pratt & Whitney Canada, La Langagerie), puis à titre indépendant. Sa pratique professionnelle couvre de nombreux domaines : aviation, transports, mécanique, défense, économie et commerce, histoire et politique, informatique et textes de prestige. Il a enseigné dans plusieurs universités (Université de Montréal, McGill, Concordia et Université d’Ottawa) où il donne notamment des cours de terminologie, de traduction technique et scientifique et de révision.

Arianne Des Rochers

Madame Desrochers détient une maitrise en traductologie avec concentration en traduction littéraire de l’Université d’Ottawa. Elle possède également un Baccalauréat spécialisé en traduction de l’Université Concordia et est membre de l’Association des traducteurs et traductrices littéraires du Canada. Elle enseigne à la FEP le cours TRA2022G (Traduction littéraire) depuis la session d’été 2015, la traduction générale à l’Université d’Ottawa et la traduction littéraire à l’Université Concordia. Arianne Desrochers pratique la traduction professionnelle depuis 2012.

Pierre Deschamps

Pierre Deschamps possède une solide formation universitaire. Après avoir obtenu un Baccalauréat en Études littéraires à l’UQAM en 1976, il a complété par la suite à l’Université Aix-Marseille I des études de niveau maîtrise en Linguistique et en Lettres modernes. Il œuvre professionnellement dans les secteurs de la rédaction et du journalisme depuis plus de 25 ans. Il a notamment été conseiller principal aux affaires internationales et institutionnelles et rédacteur en chef chez Hydro-Québec. Monsieur Deschamps enseigne au Certificat de traduction de la FEP depuis 1987.

Christiane Dussault

Madame Dussault œuvre dans le domaine de la traduction médico-pharmaceutique depuis de nombreuses années. Elle enseigne cette spécialité depuis 2005 au département de traduction de l’Université Laval et à la FEP depuis 2016. Elle donne le cours TRA2062G - Traduction médico-pharmaceutique. Titulaire d’un baccalauréat spécialisé en traduction de l’Université Laval, elle possède également une formation en techniques infirmières et de l’expérience professionnelle en milieu hospitalier. Christiane Dussault a fait de la médecine sont champ de spécialité et elle est membre de l’Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec (OTTIAQ). Elle est lauréate du Prix du bénévolat Claire-Stein, décerné par l’OTTIAQ en 2008.

Gilles Gagnon

Gilles Gagnon enseigne la traduction à la Faculté de l’éducation permanente de l’Université de Montréal depuis 1981, au Département d’études françaises de la Faculty of Arts and Science de l’Université Concordia depuis 1993 et au Department of Languages and Translation de l’Université McGill depuis 2000. Il a été journaliste économique et financier (rédaction, secrétariat de rédaction, édition et direction) à l’hebdomadaire Finance, au quotidien Le Devoir et à l’hebdomadaire Les Affaires.

Gérard Gautier

Après un baccalauréat en sciences et une maîtrise en linguistique, il a, grâce à des bourses du Québec et du Conseil des Arts du Canada, pu faire sa scolarité de doctorat en Europe. Professeur pendant deux ans au Collège Militaire Royal de St-Jean puis pendant sept ans à temps plein au département de linguistique de l’Université de Montréal, il a été deux fois Directeur de l’École française d’été de l’Université de Montréal. Il a ensuite travaillé comme traducteur pour un organisme pancanadien dont le siège est à Toronto. Il allie une réflexion théorique de linguiste à celle d’un praticien de la traduction particulièrement intéressé à la fonction poétique ou stylistique de la communication.

Marie-Pierre Hétu

Marie-Pierre Hétu est titulaire d’une maîtrise en terminologie et traduction ainsi que d’un baccalauréat spécialisé en traduction de l’Université Laval. Elle travaille comme traductrice et terminologue indépendante depuis près de 15 ans et enseigne dans les programmes de traduction des universités québécoises depuis 2009, notamment à l’Université de Montréal (FEP) et à l’Université du Québec à Trois-Rivières, où elle donne le cours sur les outils d’aide à la traduction offert dans le cadre du baccalauréat en traduction donné en ligne.

Marguerite Kumor

Marguerite Kumor possède une maîtrise en philologie romane de l’Université Jagellonne à Cracovie, en Pologne. Depuis 1984, elle donne des cours de grammaire française à la Faculté de l’éducation permanente de l’Université de Montréal. Depuis 1986, elle est chargée de cours au Centre d’éducation permanente de l’Université McGill où elle enseigne le français langue seconde dans le cadre du programme intensif. Elle enseigne aussi la grammaire avancée aux étudiants du programme d’Écriture dramatique à l’École nationale de théâtre du Canada. Pendant six ans, elle a été correctrice au quotidien montréalais Le Devoir.

Geneviève Langlois

Geneviève Langlois est en cours de rédaction d’une thèse de doctorat à l’Université McGill au département de langue et littérature françaises. Elle possède également une maitrise en littérature française de l’Université de Montréal. Elle enseigne la grammaire et la littérature depuis 2004 dans différentes universités, dont Sherbrooke, McGill, Trois-Rivières et l’Université de Montréal. Elle possède également une expérience polyvalente dans le domaine de la recherche littéraire, de la traduction et de l’organisation et la coordination de projets (colloques, conférences).

Yvan Lantin

Traducteur et doctorant en traductologie, formé en études littéraires et en traduction, Yvan Lantin fait sa recherche sur la traduction littéraire et sur son grand spectre historique, l’intraduisible. Il travaille aussi actuellement à un projet personnel : la traduction en français d’un récit épique égyptien rédigé initialement au 14e siècle. En plus de ses activités universitaires, il œuvre aussi dans le milieu professionnel de la traduction, à titre de traducteur pigiste.

Annaïc Le Serrec

Annaïch Le Serrec est titulaire d’un doctorat en traduction, option terminologie. Son travail de thèse s’intitulait « Analyse comparative de l’équivalence terminologique en corpus parallèle et en corpus comparable : application au domaine du changement climatique ». Depuis 2008, elle est chargée de cours à l’Université de Montréal où elle enseigne les cours d’interférences linguistiques, les outils informatiques, la rédaction professionnelle et bien sûr la terminologie. Elle enseigne également à l’Université Concordia, à l’Université de Sherbrooke et à l’Université d’Ottawa. Elle a participé à la rédaction et à l’annotation du DicoInfo et du DicoEnviro du laboratoire de l’OLST.

Nancy Locke

Nancy A. Locke œuvre depuis plus de 12 ans au sein de l’industrie langagière comme rédactrice et conférencière indépendante notamment, mais aussi en tant que traductrice, réviseure et spécialiste en éditique. Elle collabore régulièrement au magazine Multilingual dont elle fut membre du comité de rédaction de 2007 à 2009. Ses articles ont également paru dans plusieurs autres magazines, journaux et quotidiens internationaux dont The Globe and Mail (Canada), The Chronicle (É.-U.), Intercom (É. U.), Localisation Focus (Irlande) et tcworld (Allemagne). À titre d’experte langagière, elle a aussi été invitée à présenter ses conférences tant au Canada, aux États-Unis qu’en Argentine. Elle a notamment participé à différents événements organisés par Localization World (É. U. et Canada), American Translators Association (É. U.), Society for Technical Communications (É. U.), Usability Professionals Association (Canada), UAWriters, l’Association de l’industrie de la langue (Canada), IMTT (Argentine).

Christian Mayer

Diplômé de l’École supérieure d’interprètes et de traducteurs de Paris, Christian Mayer a travaillé sept ans chez IBM France, d’abord comme chef de projet en traduction, puis en terminologie. Il a ensuite créé Tradintek Traduction Technique, qui est devenue Tradintek Services Linguistiques à son arrivée au Québec, en 1998. Cette entreprise, spécialisée en traduction et en localisation, principalement dans les domaines de l’informatique et du marketing, dispense également des services de conseil et de formation dans le domaine des outils informatisés d’aide à la traduction à l’intention des entreprises et des pigistes. Depuis 2002, il est chargé de cours à la Faculté de l’éducation permanente de l’Université de Montréal et enseigne aussi à l’Université du Québec en Outaouais, à l’Université de Sherbrooke et à l’Université Concordia. Il donne des ateliers et des conférences pour le compte de l’Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec (OTTIAQ).

Réal Paquette

Titulaire d’un baccalauréat spécialisé en études hispaniques et d’une maîtrise en traduction, Réal Paquette a été directeur de l’École de traduction du Collège universitaire de Saint-Boniface de 1984 à 1988 et est chargé de cours depuis plus de 30 ans à l’Université de Montréal et à l’Université Concordia. Traducteur agréé depuis 1988, il est propriétaire de Translacom, un micro-cabinet ayant des bureaux au Québec et au Manitoba. Très engagé dans la profession, il est mentor à l’Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec (OTTIAQ) depuis 2002 et membre du Comité des communications, du Comité de la formation et du Groupe de travail sur la refonte du programme de mentorat. Il est également l’auteur des ateliers de formation continue L’adaptation publicitaire et Le rôle-conseil du traducteur : contrainte ou valeur ajoutée? Il a été élu premier vice-président, Affaires professionnelles, de l’OTTIAQ en septembre 2010 et occupe depuis 2014 la présidence de l’organisme.

Douglas L. Rideout

Titulaire d’une maîtrise en Science du Langage de l’Université Michel de Montaigne, Bordeaux III à Bordeaux en France, Douglas L. Rideout enseigne les langues dans plusieurs universités québécoises depuis près de 15 ans, tant à l’Université de Montréal, à l’UQAM, à l’UQTR qu’à Concordia.

Mary Silas

Mary Silas compte 40 ans d’expérience en enseignement. Avec son enthousiasme pour les langues et leur rôle dans la transmission des idées, elle a guidé et inspiré quelques 20 000 étudiants. Elle détient une maîtrise de l’Université McGill et un diplôme d’enseignement de l’Université de Londres, en Angleterre. Actuellement, elle travaille à l’Université de Montréal, à l’Université Concordia et à l’Université de Sherbrooke. En 1998, elle a gagné le Prix d’excellence en enseignement de l’Université Concordia. Elle a de plus remporté, en 2009, le Prix d’excellence en enseignement de la Faculté de l’éducation permanente de l’Université de Montréal.

Michel Séguin

Titulaire d’un baccalauréat en traduction et d’une maîtrise en linguistique appliquée (terminologie), Michel Séguin œuvre depuis vingt ans comme terminologue, traducteur et gestionnaire de services linguistiques auprès de nombreuses grandes entreprises et sociétés d’État. En plus d’enseigner la terminologie et la traduction à la Faculté de l’éducation permanente de l’Université de Montréal, il a enseigné à l’Université Concordia, à l’Université du Québec en Outaouais et à l’Université d’Ottawa. Membre de l’OTTIAQ depuis 1988, il a aussi participé aux travaux de divers comités professionnels, notamment le Comité terminologique interbancaire de l’Association des banquiers canadiens, le Réseau des gestionnaires d’ensemble terminologique du Bureau de la traduction, l’Association des conseils en gestion linguistique, dont il a été président en 2005, et le Comité mixte sur la terminologie au Canada. Michel Séguin est actuellement directeur du Centre de formation en langues des affaires à HEC-Montréal.

Anne-Marie Taravella

Candidate au doctorat à l’Université de Sherbrooke, les travaux de recherche d’Anne-Marie Taravella portent sur l’amélioration des processus de traduction au Canada par l’intégration des outils de traduction automatisés et des systèmes d’information langagiers. Ses domaines d’expertise sont l’enseignement universitaire, la recherche documentaire, la rédaction, la communication et la traduction. Elle enseigne depuis 2007 dans différentes universités québécoises, notamment à Concordia, Sherbrooke, Trois-Rivières et à l’Université de Montréal. Madame Taravella est également traductrice agréée à l’OTTIAQ depuis 2005.

Nayiri Tavlian

Nayiri Tavlian est interprète en milieu social depuis 1989, et elle fait partie de la Banque Interrégionale des Interprètes du Centre de Santé et des Services Sociaux de Montréal (CSSSM) depuis 1993. Titulaire d’un baccalauréat ès arts de l’Université Mc Gill, elle a continué ses études en maîtrise en gestion à l’Université de Sherbrooke. Son expérience en interprétation lui a permis de développer une sensibilité toute particulière à l’importance de l’accueil et particulièrement au rôle de l’interprétation dans le processus d’adaptation et d’intégration des immigrants à leur pays d’adoption. Comme interprète, elle a été une observatrice privilégiée des différents types d’intervention utilisés par les intervenants du milieu social et médical auprès de la clientèle immigrante. Cela lui a permis d’adapter sa pratique afin de soutenir les différentes parties impliquées, dans leur effort de communiquer et de se comprendre. Depuis 2007, Nayiri Tavlian s’occupe de la formation des interprètes des organismes communautaires qui désirent mettre sur pied des banques d’interprètes pour les besoins spécifiques de leurs régions.

Pierre G. Verge

Bachelier spécialisé en communication, Pierre G. Verge est rédacteur, traducteur-adaptateur et conseiller, il œuvre dans le secteur de la culture et des communications depuis 35 ans. Directeur de comédiens (UDA) et adaptateur (SARTEC), il a participé au doublage de centaines de documentaires et de films de fiction. Il a aussi été recherchiste et chroniqueur à la radio de Radio-Canada. Il est l’auteur de chansons, de cours et d’articles sur l’audiovisuel.


Nouvelles de la FEP

Portes ouvertes

Portes ouvertes le dimanche 28 janvier 2018 de 10 h à 16 h Lire la suite

Dates importantes à la FEP

23 janvier 2018

Date limite pour la modification d’un choix de cours ou l’abandon sans frais. (Sauf si une autre date est inscrite à l’horaire. L’étudiant doit vérifier dans son Centre étudiant.)

Des questions ?

C’est avec plaisir que nous vous répondrons du lundi au vendredi, de 9 h à 17 h.
514 343-6090
1 800 363-8876
infofep.umontreal.ca