Portrait d’Olivier Legault

Olivier Legault

Portrait d’un retour aux études réussi.

Après avoir complété son secondaire 5, Olivier Legault a fait une session de CEGEP avant de prendre une pause de ses études. Il a été tenté de faire le tour du monde en sac à dos par la suite mais a plutôt choisi de retourner en classe. Un choix qu’il ne regrette pas.

Pour étudier à l’Université sans être diplômé du CEGEP, Olivier Legault a complété le programme ACCES-FEP. Ce programme personnalisé offert à la FEP permet d’acquérir des compétences académiques pour ensuite aller étudier dans le programme de son choix dans notre Faculté. « Il n’y pas qu’une voie unique pour atteindre ses objectifs et c’est tout à fait convenable de faire autrement. À ce moment-là, je n’avais pas beaucoup d’expérience académique, le programme ACCÈS-FEP est extrêmement bien fait et rassurant. Les professeurs étaient clairs, précis; il n’y avait pas de zone grise dans l’enseignement », nous dit Olivier Legault.

Travaillant à temps plein pendant ses études au programme Accès-FEP, Olivier découvre qu’il est possible pour lui de suivre cinq cours par trimestre. « Je me levais tôt le matin pour travailler dans un garage et pendant mes pauses, je faisais mes lectures. Lorsque j’arrivais chez moi, tout était déjà organisé alors que l’organisation n’avait jamais été ma plus grande qualité ! Les études à temps plein me forçaient à m’organiser pour réussir. J’ai trouvé plein de trucs, ça m’a aussi appris à mieux manger, à mieux gérer mon sommeil. Je voulais réussir. Pour moi, c’était comme une chance d’être là, je voulais la saisir et ne pas la rater. »

« Les cours du programme ACCES-FEP m’ont amené au bon endroit pour réussir le certificat de mon choix. Ils m’ont permis de développer les capacités requises pour poursuivre mes études universitaires. Ce programme m’a bien préparé à rentrer au certificat, mais c’est surtout la proximité avec les gens qui m’a plu. Dans ce programme, je me suis senti chez moi, vraiment au bon endroit, avec des gens qui avaient différentes vies. Et j’ai vraiment profité du fait que les professeurs étaient accessibles pour leur poser de multiples questions, pour leur demander ce qu’ils attendaient de moi et comment réussir à l’université. »

Après ses études réussies dans le programme ACCES-FEP,  Olivier est entré au certificat en coopération internationale. Intéressé à aider les autres depuis toujours, il a choisi ce certificat qui l’amènera à trouver un emploi répondant à ses aspirations. « Ça me donnait l’impression que j’allais pouvoir être utile et c’est vraiment ça que je recherchais. J’avais l’impression de pouvoir faire la bonne chose et de pouvoir aider. »

Olivier termine présentement son certificat. « J’ai vraiment apprécié mon programme, quand je suis rentré en coopération, je me cherchais. Avec les professeurs et la matière acquise, ça m’a montré que j’étais au bon endroit et que je savais quel rôle je voulais jouer comme coopérant et ce que je voulais faire par la suite. », nous dit l’étudiant qui partira en stage cet été en Afrique avec Québec Sans Frontière. Il pourra ainsi avoir une expérience pratique suite à son expérience théorique.

La suite ? Olivier Legault vient d’être accepté à la majeure en géographie où il va poursuivre ses études pour obtenir un bac par cumul. Après ce retour aux études réussi, il aimerait poursuivre en maîtrise en développement durable. « Maintenant, j’aimerais étudier le plus possible.  Le travail que demande le programme par les lectures est passionnant, tant dans ce qui est obligatoire que dans ce qui ne l’est pas. C’est tout ce côté-là que je ne pensais pas aimer et qui au final m’intéresse le plus, c’est à dire de découvrir et de m’enrichir le plus possible ».