25 Mars 2022

6 raisons de choisir les cours de français de l’École de langues de la FEP

Avec une tradition de plus de 75 ans en matière d’enseignement et de diffusion du français langue seconde, l’École de langues de la Faculté de l’éducation permanente (FEP) offre une panoplie complète de cours de français de niveau débutant, intermédiaire et avancé ainsi qu’un Centre de tests d’évaluation de français tout nouvellement créé. Nous vous partageons donc six raisons qui font de l’École de langues un partenaire de choix en matière de formation en français langue seconde.
  1. La dimension langue culture de son enseignement

Apprendre une langue est une action dynamique dans laquelle on s’engage pleinement, pas seulement pour comprendre et connaître son système linguistique, mais également pour pouvoir appliquer ce système dans des activités langagières orales et écrites. Apprendre une langue, c’est également appréhender un monde de références culturelles et comprendre l’identité des peuples qui la parlent.

Pour Biba Fakhouri, vice-doyenne de la FEP et anciennement directrice de l’École de langues de la FEP, enseigner le français, c’est aussi enseigner les référents culturels québécois, franco-canadiens et francophones. « Cet aspect est particulièrement présent dans tous les cours de l’École de langues de la FEP et très explicite dans nos plans de cours. Nous accordons une place très importante à l’interculturalité et nos cours témoignent de notre ouverture sur le monde, abordée à travers les différents niveaux de connaissance de la langue » explique-t-elle. « Ces compétences interculturelles permettent de se remettre en question et de comparer sa vision du monde à celle des autres. Cela permet aussi de cultiver l’empathie, la curiosité envers les autres et la volonté de dialoguer avec eux ».

  1. L’importance accordée à l’insertion socioprofessionnelle

L’École de langues de la FEP enseigne les habiletés orales et écrites en français, mais aussi le français sur objectifs spécifiques. C’est d’ailleurs pour cette expertise en particulier qu’elle se démarque. « Que ce soit le français en contexte professionnel général, le français pour les études universitaires ou encore le français pour travailler spécifiquement dans un domaine comme la santé, le droit ou l’administration, notre école propose des cours qui répondent aux besoins des nouveaux arrivants, des Autochtones ou des allophones du Canada » poursuit Biba Fakhouri.

« J’ai souvent vu des couples de nouveaux arrivants prendre des cours de français et se partager les horaires pour pouvoir s’occuper de leurs enfants entre les soirs et les fins de semaine. Nos étudiants ont tous en commun le souhait profond de s’intégrer et de trouver un travail. Ils ont en commun le courage et la persévérance que cela exige… mais quelle fierté quand ils sont capables de trouver un emploi, d’aller aux réunions parents-enseignants et de poursuivre leurs études en français avec un deuxième, voire un troisième certificat après leur certificat de français langue seconde! » partage Biba Fakhouri.

L’École de langues de la FEP a également mis en place un partenariat avec l’OQLF pour offrir des ateliers de préparation aux examens des ordres professionnels, dans différents domaines (comptables, infirmières et infirmiers, ingénieurs et ingénieures…).

  1. Ses cours sur mesure pour les organisations publiques et privées

Dans une optique d’amélioration de leur marque employeur, d’optimisation de leur performance, d’attraction et de rétention des meilleurs talents, de plus en plus d’entreprises proposent des cours de français à leur personnel. L’École de langues de la FEP est, depuis de nombreuses années, leur partenaire privilégié avec une offre de cours sur mesure et un enseignement particulièrement axé sur leurs enjeux professionnels et les particularités de leur secteur. 

  1. La qualité de son corps enseignant

Les enseignantes et enseignants de l’École de langues de la FEP sont tous expérimentés et formés en didactique du français langue seconde. Ils abordent leur métier avec beaucoup de passion et de professionnalisme, mais c’est avant tout leur relation avec les étudiantes et étudiants que ces derniers mettent en avant.

« Toutes les évaluations de nos cours le montrent : nos enseignants arrivent à tisser des liens de confiance exceptionnels avec leurs étudiants » se réjouit Biba Fakhouri.

  1. Le soutien et le parcours étudiant

Il n’est pas toujours facile d’apprendre une nouvelle langue. Si on ajoute à cela un emploi à temps plein ou des contraintes familiales, c’est un véritable défi. L’École de langues de la FEP a donc mis en place un ensemble d’initiatives ciblant la réussite étudiante.

« Nous faisons le maximum pour offrir un environnement d’apprentissage de qualité. Nous offrons par exemple des ateliers gratuits de conversation, des ateliers de formation à l’utilisation des technologies de l’apprentissage, du tutorat ou encore de l’aide aux devoirs. Cela fait partie intégrante de notre offre de services. » explique la vice-doyenne. 

L’École de langues s’est également dotée d’une équipe dédiée à l’accueil des étudiants et étudiantes. Cette équipe les accompagne notamment dans les procédures administratives, les demandes d’admission ou encore les inscriptions aux cours, qui peuvent sembler ardues quand on ne maîtrise justement pas le français.

  1. Le tout nouveau Centre de tests

Étudier à l’École de langues de la FEP, c’est aussi bénéficier des services du tout nouveau Centre de tests qui offre des examens de référence internationale pour mesurer le niveau de connaissances et de compétences en français, notamment pour étudier à l’Université de Montréal ou au cégep (SRAM) mais aussi pour immigrer au Canada, ou encore pour obtenir la citoyenneté canadienne.

Pour en savoir plus sur l’offre de cours de l’École de langues de la FEP.

Pour vous inscrire au prochain test de français.