13 Décembre 2021

8 films sur les affaires criminelles du Québec les plus marquantes à regarder pendant le temps des fêtes

Rien de tel, après une session universitaire bien remplie, que de se détendre pendant le temps des fêtes… Nous vous proposons donc une liste de films québécois, de toutes les époques, basés sur des histoires vraies. Ces films passionneront tant les étudiantes et les étudiants du Certificat en criminologie et du Certificat en enquête et renseignement, que ceux et celles qui se passionnent pour les affaires criminelles.

Cordélia de Jean Beaudin (1979) 

Dans le Québec de la fin du 19e siècle, Cordélia Viau est accusée d’avoir assassiné son mari, avec la complicité de Samuel Parslow, son amant présumé. Suite à un procès truffé d’irrégularités, ils seront tous deux pendus en 1899.

Requiem pour un beau sans-cœur de Robert Morin (1992)

Nommé quatre fois aux Prix Génie 1992, le film relate les dernières heures de Régis Savoie, dont la vie est largement inspirée de celle de Richard Blass, ennemi public no 1 en 1970, avant d’être abattu par des policiers. Ce premier film de Robert Morin a fait de celui-ci un cinéaste essentiel dans la filmographie québécoise.

Octobre de Pierre Falardeau (1994) 

Octobre, qui raconte l’enlèvement et la détention de Pierre Laporte par le Front de Libération du Québec (FLQ) en octobre 1970, fait partie des films incontournables sur la Crise d’octobre. Huis clos filmé à la manière d’un thriller, le film met en scène la tension existant dans l’appartement où les militants doutent et s’interrogent.

Moïse, l’affaire Roch Thériault de Mario Azzopardi (2002)

Inspiré de faits réels, ce film raconte, au travers du regard de la travailleuse sociale Paula Jackson les derniers moments de liberté de Roch Thériault, dit Moïse, gourou psychopathe et fondateur d’une secte dans les années 1970-1980.

Monica la mitraille de Pierre Houle (2004)

Polar inspiré de la vie de Monica Proietti, dite Monica la mitraille, ce film met en scène la plus célèbre braqueuse de banque montréalaise et l’une des figures marquantes de la pègre des années 1960.

Aurore de Luc Dionne (2005)

Reprise du film de 1952 devenu culte, La Petite Aurore, l’enfant martyre, le film fait le récit des nombreux sévices subis par la petite Aurore, 10 ans, victime de sa marâtre, dans le Québec rural du début du 20e siècle.

Polytechnique de Denis Villeneuve (2008)

Le 6 décembre 1989 Marc Lépine tuait 14 jeunes femmes à l’École Polytechnique. Ce film, présenté à la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes, raconte l’histoire tragique de ce massacre vu de l’intérieur, à travers le regard de deux étudiants.

Mafia Inc., de Daniel Group/Podz (2019)

Ce film raconte l’histoire du fils d’un tailleur québécois dont le destin le lie à celui d’une famille de mafieux montréalais d’origine sicilienne. Bien que polar fictif, il retrace la montée du clan sicilien mené par Vito Rizzuto depuis la fin des années 70 et dresse le portrait du crime organisé au Québec.

Envie d’en apprendre plus sur le milieu des enquêtes et du crime ?

Pour en savoir plus sur le certificat en criminologie

Pour en savoir plus sur le certificat en enquête et renseignement

Pour en savoir plus sur les compétences à avoir pour devenir enquêteur ou enquêtrice.

Pour connaître le quotidien de la profession d’enquêteur.