23 Novembre 2022

Porter les savoirs ancestraux – La place des aînés dans les cultures autochtones

Dominique Rankin

Dominique Rankin, chef héréditaire anicinape, nation algonquine

Les savoirs ancestraux ont longtemps guidé l’ensemble des Premiers Peuples d’Amérique, alors que la tradition orale était la principale source de transmission entre les générations, une tradition naturellement transmise par les aînés. La parenthèse que constitue la volonté acculturatrice des autorités politiques et religieuses a causé un tort inestimable à ces savoirs. À l’heure de la décolonisation, de la réconciliation et de l’autochtonisation, il devient urgent de récupérer ces savoirs et d’en assurer à nouveau la transmission.

Le chef héréditaire anicinape (membre de la nation algonquine), Dominique Rankin, ou Chomis, est aussi un homme-médecine, rôle transmis par son père quand il était enfant. Aujourd’hui, l’ancien Grand chef de la nation algonquine est un porteur de savoirs, qu’il transmet aux plus jeunes, tout en sensibilisant les allochtones à cette réalité.

Ignace Olazabal, anthropologue de la vieillesse, discutera avec Dominique Rankin des notions d’aînesse, de transmission et de l’importance de la tradition orale dans les cultures autochtones.

Mercredi 23 novembre 2022 à 12 h.
Conférence gratuite en ligne. Inscription obligatoire.

Inscription