Marie-Pier Robitaille

 

Marie-Pier Robitaille (Ph.D. criminologie) a d'abord fait un baccalauréat en criminologie, profil clinique, et travaillé auprès des jeunes en centre jeunesse. Son intérêt pour la recherche s’est développé à la maitrise, alors qu’elle s’est intéressée aux schémas cognitifs des femmes ayant commis des délits violents. Désirant se spécialiser davantage, elle complète de 2012 à 2017 ses études doctorales en criminologie à l’Université de Montréal et avec le Groupe de recherche sur l’inadaptation psychosociale chez l’enfant (GRIP). Sa thèse porte sur les théories du contrôle et sur les différences sexuelles liées au développement des comportements antisociaux de l'enfance à l'âge adulte. Son expertise sur la délinquance au féminin l’amène à offrir des programmes de formation au service correctionnel du Québec afin de soutenir les agents de probation qui interviennent auprès des femmes. Elle publie d’ailleurs chapitres de livre et articles scientifiques sur le sujet. Après ses études doctorales et désirant élargir son champ d’expertises, Marie-Pier complète un stage postdoctoral en psychiatrie où elle étudie les liens entre les troubles de la personnalité et la criminalité, et les prédicteurs comportementaux des traumatismes crâniens. Depuis 2018, elle est enseignante au Collège Ahuntsic au département des techniques auxiliaires de la justice. Elle enseigne en technique policière et en technique d’intervention en délinquance.