Pratique en criminologie

Afin de comprendre les différents aspects du phénomène criminel, la criminologie puise des informations dans de multiples domaines. 

La criminologie étudie l’activité criminelle et les personnes impliquées – autant délinquants que victimes – ainsi que la réaction sociale à ce phénomène. Formation multidisciplinaire, la criminologie puise dans des domaines comme le droit, la sociologie, la psychologie, etc., afin de développer des connaissances et une réflexion sur tous les aspects du phénomène criminel.

Les criminologues se retrouvent partout où se pose la question criminelle : en amont, lorsqu’ils travaillent en prévention du crime, comme en aval dans les centres de détention ou à la réinsertion sociale d’anciens détenus. Il va sans dire que la criminologie sert aussi aux services policiers ainsi qu’aux diverses instances de détermination des peines et de leur application.

L’intervention des criminologues peut viser à la fois les victimes, les délinquants, les jeunes ou les adultes et ce, tant dans les institutions gouvernementales que dans les milieux communautaires.

Bien que les criminologues puissent occuper des fonctions administratives, faire de l’analyse, de la recherche ou de l’enseignement, la plupart travaillent comme intervenant pour évaluer des situations, assurer un encadrement, émettre des recommandations, etc. Ces responsabilités requièrent une compréhension approfondie de la criminalité et des facteurs impliqués dans la récidive ou la réhabilitation, en plus d’une connaissance des politiques et des pratiques en matière de justice pénale et d’un savoir-faire clinique, permettant de faire des interventions pertinentes et efficaces.