Précisions sur le certificat d'études individualisées

Un certificat différent

Le certificat d’études individualisées (CEI) a été créé il y a 30 ans pour répondre aux besoins de formation des étudiants qui poursuivent des objectifs professionnels et personnels particuliers.

Élaboré en fonction de concentrations, c’est-à-dire de cours regroupés en sujets spécifiques, ce certificat s’inspire des disciplines enseignées à la Faculté de l’éducation permanente. De plus, à la suite d’ententes, le contenu de ces concentrations provient de domaines d’études de la Faculté des arts et des sciences, de HEC Montréal, de la Faculté des sciences infirmières et de la Faculté de théologie et de sciences des religions.

Aujourd'hui, le CEI offre 57 concentrations réparties entre un certificat ès arts et un certificat ès sciences, permettant ainsi à un nombre toujours plus grand d’étudiants de réaliser un projet de formation conçu sur mesure.

Particularités

La concentration, parfois aussi nommée « module » ou « microprogramme », comprend entre neuf et 15 crédits. Pour compléter les 30 crédits du CEI, l’étudiant doit choisir 15 à 21 crédits de cours complémentaires.

  • L’étudiant peut ainsi compléter sa formation en choisissant des cours pertinents qui ont une utilité bien précise dans son cheminement académique;
  • Il peut puiser dans la banque de cours offerts par la Faculté de l’éducation permanente, les diverses facultés et les écoles affiliées à l’Université de Montréal;
  • Il peut sélectionner des cours en lien avec des programmes réalisés antérieurement. Un maximum de neuf crédits issus de ces certificats peut être intégré au CEI;
  • Il peut demander que soient reconnus des cours suivis dans une autre université. Attention, toutefois : en raison de certaines règles bien précises, le CEI ne peut reconnaître plus de 15 crédits provenant d’une autre université.

Parcours universitaire

Le certificat d’études individualisées s’inscrit très bien dans le cadre de l’obtention d’un baccalauréat par cumul de certificats. Les étudiants le choisissent généralement comme troisième et dernier certificat.